OUI vous pouvez refuser une augmentation de loyer !

Date: 9:489:4822 février 2018
Lieu:

Le Comité logement est présentement en campagne d’éducation populaire contre les hausses de loyer abusives dans le quartier. Comme par les années passées, plus de 2000 dépliants seront distribués de porte-à-porte et notre service téléphonique de calcul de hausses est dès maintenant disponible pour informer les ménages locataires de Rosemont sur leurs droits en matière d’augmentation de loyer.

Pour effectuer ce calcul estimé, nous aurons besoin du montant des taxes municipales de l’immeuble pour les années 2017 et 2018, que vous pourrez obtenir à Accès Montréal en composant le 311. Nous aurons également besoin du montant des taxes scolaires pour 2016-2017 et 2017-2018 que vous pourrez obtenir au 514-384-5034, en composant le 0 pour parler à un préposé. Si l’immeuble a subi des travaux majeurs, il est également important de savoir ou d’estimer le montant de ceux-ci.

N’oubliez pas, vous avez 30 jours suivant la réception de votre avis d’augmentation pour le contester par écrit, par courrier recommandé ou en main propre avec un accusé de réception. Suite à la réception de votre lettre de refus, votre propriétaire dispose d’un mois pour s’entendre avec vous ou pour demander une audience en fixation de loyer à la Régie du logement. S’il omet de le faire, votre bail sera reconduit aux mêmes conditions.

Cette campagne est toujours aussi nécessaire puisque beaucoup de locataires ne savent pas qu’ils peuvent refuser une augmentation de loyer tout en reconduisant leur bail. Et considérant que les loyers ont augmenté de 238$ par mois depuis 2001, le combat pour un contrôle des loyers obligatoire est plus que jamais une lutte contre la pauvreté. Si vous voulez participer à cette campagne, n’hésitez pas à nous contacter!

Autres Evénements