Action pour un registre des loyers

Date: 9:009:0029 novembre 2011
Lieu:

Le 29 novembre prochain aura lieu une action pour exiger la création d’un registre des loyers. Nous invitons nos membres à se présenter à nos bureaux à 9h. Cette action est organisée par le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ). Voici le texte détaillé de la revendication;

Connaître le prix du logement est un droit!

Les locataires ont le droit de connaître le prix du loyer à la location d’un logement. Le Code civil prévoit que le propriétaire remplisse la section G du bail qui indique au locataire le loyer le plus bas payé dans les douze derniers mois. Mais les propriétaires ne le font pas. Les locataires ont le droit de faire fixer leur loyer à la Régie du logement mais comme ils ne connaissent pas le prix du logement, ils ne peuvent exercer leur droit. Pour le respect de nos droits, le RCLALQ revendique un registre des loyers.

Mettons un terme aux augmentations de loyer entre deux déménagements!

Les propriétaires profitent du départ de leurs locataires pour augmenter le prix de leur logement de 50$, 100$, 150$ dollars, voire plus. Hausser les loyers lors de la relocation a un impact majeur sur le prix des logements, d’autant plus que 70% des locataires auront déménagé après une période de six ans. Le RCLALQ revendique un registre des loyers!

Il n’y a aucun obstacle technique ou économique à la mise sur pied d’un registre des loyers!

Avec Internet et les nouvelles technologies, faire un registre des loyers serait simple, économique et facilement accessible à tous et à toutes. Nous pourrions ainsi faire fixer nos loyers trop chers à la Régie du logement. Pour ces raisons, le RCLALQ revendique un registre des loyers.

Assez c’est assez! Nous ne sommes plus capables de payer!

Près de 250 000 ménages locataires consacrent de 30% à 50% de leur revenu pour se loger et 200 000 autres ménages y consacrent plus de 50%! La rapacité des propriétaires est directement liée à l’apauvrissement des locataires qui doivent choisir entre manger ou payer leur loyer. Le RCLALQ exige un contrôle des loyers: Un registre des loyers!

Autres Evénements