Partenaires

Nos Partenaires

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) se donne comme mandat principal de promouvoir le droit au logement et d’être un porte-parole politique pour les locataires, en particulier pour les ménages locataires à faible revenu. Il a comme second mandat de favoriser le droit d’association et de mobiliser autour des enjeux relatifs au droit du logement dans une optique de prise en charge et d’éducation populaire autonome et de sensibilisation de l’opinion publique. Enfin, le Regroupement a comme troisième mandat la défense des droits des locataires par le biais de la formation, l’information et la diffusion du contenu juridique, politique et social lié au logement locatif. Pour en savoir plus, visitez leur site internet: http://www.rclalq.qc.ca

Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) est un regroupement national de lutte pour le droit au logement. Avec près de 130 groupes membres dans les différentes régions du Québec, le FRAPRU lutte prioritairement pour le développement de nouveaux logements sociaux : habitations à loyer modique, coopératives d’habitation et autres logements sans but lucratif. Le FRAPRU s’implique plus globalement dans la lutte pour la reconnaissance des droits sociaux et une plus grande répartition de la richesse. Pour plus d’informations sur le FRAPRU, visitez leur site internet: http://www.frapru.qc.ca/

Fondée en 1979, la Table régionale des organismes volontaires d’éducation populaire de Montréal (TROVEP) est un regroupement d’organismes populaires et communautaires situés dans différents coins de Montréal et intervenant dans diverses problématiques sociales: associations de locataires, centres de femmes, groupes de défense des droits des personnes handicapées, des sans emploi, des accidenté(e)s du travail, des itinérant(e)s, des consommateurs (trices), etc. Ces organismes se regroupent à la TROVEP pour travailler ensemble à l’avancement des droits sociaux à Montréal, à l’amélioration des conditions de vie et de travail de la population montréalaise et plus particulièrement des plus défavorisé(e)s. Pour en savoir plus, consultez leur blog à http://trovepdemontreal.blogspot.com/

Le Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM) est né en 1974 à l’initiative de plusieurs intervenants et intervenantes du milieu de l’itinérance. Ces personnes étaient préoccupées par la réalisation de projets et la mise sur pied d’organismes afin de venir en aide aux personnes touchées par le phénomène de l’itinérance à Montréal. Le RAPSIM a toujours mis au cœur de ses préoccupations l’analyse et la réponse aux besoins des personnes tout en se prêtant à des exercices de sensibilisation et de définition du phénomène. Avec les années, son champ s’est élargi, notamment par le développement d’interventions visant à vaincre l’exclusion sociale et économique dans un sens plus large. Le RAPSIM a donc été de nombreuses luttes dont les objets sont autant de manquements aux droits fondamentaux des personnes en situation d’itinérance : Pour en savoir plus sur le RAPSIM, consultez leur site internet à http://www.rapsim.org

Centraide Montréal. Dans la grande région de Montréal, où vit près de la moitié de la population du Québec, plusieurs sont touchés par la pauvreté. La pauvreté sous toutes ses formes (économique, culturelle et sociale) amène l’isolement, la détresse et d’autres problèmes. Ses effets se font sentir sur tous les aspects de la vie en société : éclatement des familles, accroissement de la violence, détérioration de la santé, retard de développement des enfants, détresse des parents, toxicomanies, exclusion, etc. C’est pour venir en aide aux gens qui vivent de telles difficultés que Centraide du Grand Montréal travaille. Par une vaste campagne de souscription, par la générosité et l’engagement de dizaines de milliers de donateurs et de bénévoles, par le financement d’un réseau d’organismes et de projets communautaires, notre organisation aide quelque 500 000 personnes en difficulté. Vous désirez en savoir davantage sur Centraide du Grand Montréal ? Visitez leur site web à http://www.centraide-mtl.org/